top of page

Les Vikings, les vêtements 3

Les amulettes


Les amulettes et divers porte-bonheur étaient portés en sautoir.

L'amulette la plus répandue à l'époque des Vikings est le marteau de Thor, appelé Mjöllnir. Il était principalement en fer ou en argent, mais il en existe aussi en bronze et en ambre. Il y en avait de toutes les tailles. Il y a ceux sans aucun décor, ceux à décor repoussé et ceux ornés d'un filigrane, sur une seule face ou bien les 2.


Parmi les autres amulettes, on trouve:

  • Les pendentifs en forme de fusil qui symboliseraient le feu purificateur et source de vie,

  • Les pendentifs de forme ronde recouverts de motifs circulaires qui symboliseraient l'astre solaire,

  • Les pendentifs en forme d'outils miniatures, symboles d'une activité et de fertilité,

  • Les pendentifs en forme de bâton qui peuvent être interprétés comme des bâtons magiques, symboles du pouvoir souverain attribué au dieu Odin,

  • Les pendentifs en forme de siège cubique figurant les trône des principaux dieux, Thor et Odin,

  • Les pendentifs en forme d'anneau qui sont généralement interprétés comme des symboles de souveraineté,

  • Les pendentifs en forme de femmes représenteraient des valkyries, en particulier lorsqu'elles tiennent une corne à la main,

  • Les pendentifs en forme de croix et les encolpions (pendentifs en forme de reliquaire parfois importés directement de Constantinople) qui ont fait leur apparition avec l'évangélisation des Vikings.



Les fibules


Les fibules ovales, dites "tortues" étaient les plus courantes en Scandinavie mais elles pouvaient être également rondes (Finlande), à tête d'animal (Gotland), en forme de boîte ronde (Gotland) ou trilobées (Danemark).

Les fibules étaient réalisées en bronze, en argent ou en or. Elles n'étaient pas uniquement des éléments de parure puisque, portées par paire par les femmes, elles permettaient d'agrafer les bretelles à la robe-tablier, comme d'y fixer des colliers de perles ou d'y suspendre de petits ustensiles de la vie quotidienne (ciseaux, couteau, clefs, cure-oreille, boîtes à aiguilles ...).

Les fibules penannulaires étaient utilisées par les hommes pour agrafer leur cape. En fer pour les plus modestes, celles de type irlandais étaient en argent richement décorées de niellures et de filigranes dorés et furent importées en Scandinavie via la Norvège avant d'être fabriquées en Suède et en Russie.



Les bijoux


Hommes et femmes de toutes les couches de la société portaient des bijoux, sous la forme d'anneaux de bras, de colliers et de broches. D'après les découvertes archéologiques, les Vikings ne portaient pas de boucles d'oreilles.

Les bijoux pouvaient être fabriqués à partir de divers matériaux tels que le bois, le verre, l'ambre, le fer, le bronze, l'argent et l'or. Les bijoux étaient souvent décorés de motifs géométriques, d'entrelacs, de têtes d'animaux et de bêtes aggripantes.

Les orfèvres scandinaves maîtrisaient tout un ensemble de techniques de fabrication et de décoration, à savoir le moulage, le tréfilage et le tressage, la gravure, le filigrane et la granulation, la ciselure, la niellure, le placage, la verroterie et l'incrustation de gemmes. La seule technique à avoir été absente de leur répertoire est celle de l'émail.


Les bijoux avaient différentes fonctions:

  • élément de parure,

  • marqueur de statut social ou économique

  • système d'attache pour fermer les vêtements ou fixer des accessoires

  • symbole de protection ou de croyances

  • moyen de paiement pour les échanges commerciaux.


Les perles


Près de 300 perles de verre ont été trouvées à Coppergate, (près de York, en Angleterre), et l'écrasante majorité d'entre elles étant d'une seule couleur. D'autres sont travaillées avec des points et motifs de différentes couleurs. Les couleurs les plus populaires étaient le bleu, le vert et le jaune.

Des perles en ambre, en os, en bois de cervidé, de coquille et de pierre ont également été découvertes.



En remerciements, mes sources:

  • www.en.natmus.dk

  • www.histoire-pour-tous.fr

  • www.ulfelagar.org

  • Viking Women's Garb in Art and Archaeology, www.awanderingelf.weebly.com

  • An Archaeological Guide to Viking Men's Clothing

  • www.arkeoreplika.no

  • Clothing in the Viking Age,

  • Les Vikings les plus aisés portaient des sous-vêtements en lin

  • Norvège - De la soie persane dans les sépultures vikings,

  • Ecosse - Premières images du trésor viking découvert

  • Les Vikings, les Scandinaves et l'Europe 800-1200, catalogue d'exposition, éd. du Grand Palais, p.192 et 193

  • Les Vikings, Histoire, Mythes, Dictionnaire, de Régis Boyer, ée. Robert Laffont, pp. 510- 513



0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page